top of page

Tout est dans le ventre

Dernière mise à jour : 3 nov. 2022

Digérer les aliments, digérer les informations, digérer une querelle.
Notre ventre grossit, pour nous rassurer lorsque nous sommes seuls, car le centre de tout - le point zéro se trouve dans le ventre, autour du nombril. Nous avons commencé à exister dans ce monde à partir de ce point-là. Les premières cellules se sont dédoublé, tout autour du nombril, pour donner naissance au fœtus que nous étions dans le ventre de notre mère : encore un ventre.

Toutes nos mémoires se trouvent dans notre ventre, agglomérées dans les villosités de nos intestins. Même si nous maigrissons et que nous perdons du ventre, nous gardons les mémoires avec nous. Elles nous connectent à notre vécu émotionnel, au lien transgénérationnel de notre famille.

Notre force vitale est dans le ventre, elle nous fait rejaillir notre dynamisme pour nous sortir du trou noir où parfois nous tombons. Faire les choses avec ses tripes, c'est aller chercher l'énergie du ventre - l'énergie de notre centre.

Respirer par le ventre nous aligne et nous ancre dans le moment présent - dans le ventre de l'espace-temps : le centre de tout. Les enfants et les animaux le font naturellement.

Tomber amoureux et ressentir des papillons dans le ventre au moins une fois dans notre vie. Des papillons qui communiquent avec ceux de notre âme sœur dans un langage qu'ils ont mis en place bien avant notre rencontre.

Couver sa créativité se fait dans le ventre - là où nous pouvons nous connecter à tout - au centre de notre histoire, au centre de l'histoire de l'humanité.

Toutes les peurs se vivent dans le ventre, là où elles sont le plus proches de nous. Nous devenons intolérants à nos limitations et nos programmes dans notre ventre.

Notre 2ème cerveau devient notre ventre, un ventre qui réfléchit sa nouvelle direction dans la vie, un ventre qui se connecte à notre intuition.

Prenons soin de notre ventre 😍

Oana Martins
Gene Keys Guide
102 vues0 commentaire
bottom of page