Lignes temporelles et évolution

Comment le temps fonctionne-t-il ? Le concept du temps circulaire. Pourquoi nous ne ressentons pas le temps toujours de la même manière ? Quand changeons-nous de ligne temporelle ? Comment se situer sur une ligne temporelle d'évolution ? Comment éviter les "voies de garage" ? Comment communiquer avec notre passé et notre futur ? Comment se souvenir de notre futur pour guérir ?
1) Le concept de linéarité du temps
Le temps est perçu par notre cerveau et notre mental de façon linéaire. Les secondes, les minutes et les heures se suivent, les unes après les autres au même rythme et dans la même direction, sans relâche. Nous avons appris à comptabiliser le temps et personne ne le remet en cause. Le temps est précis, de plus en plus précis à la différence subatomique. Le temps nous accompagne depuis toujours, il est marqué à notre naissance, à notre mort. Il divise nos semaines, nos mois, nos années. Il structure nos journées d'école et de travail. Il nous dit quand se réveiller, quand manger, quand sortir, quand dormir. Il nous définit comme personne : très ponctuelle, trop lente. Il nous rend plus grand, plus âgé, plus sage (?). Sans temps, nous sommes perdus dans l'espace d'intemporalité qui nous fait tellement peur. Le temps nous donne de quoi s'occuper, se préoccuper, réfléchir, anticiper, se projeter, se souvenir... Car nous pensons dur comme fer qu'il y a bien une ligne de temps entre le passé, le présent et le futur.
2) Le concept de temps circulaire
Le temps n’est pas linéaire, comme notre mental veut nous le faire croire, mais circulaire. Le passé, le présent et le futur coexistent dans le moment présent, ici et maintenant. C’est un concept de physique quantique et de métaphysique puissant, que la matrice ne cache plus et elle le montre dans beaucoup de films (comme “Tenet” et "Interstellar"). Dans chaque film qui se "respecte", il y a un escalier circulaire où les personnages se retrouvent - et ce n'est pas qu'un symbole maçonnique - il s'agit bien de ce symbole du temps en spirale. Même si notre cerveau a beaucoup de mal avec ce concept, le fait de l'aborder et de l’appréhender nous fait prendre une place dans la compréhension du monde et de la nature de notre illusion.
3) La dilatation du temps
Nous nous sommes tous rendu-compte que notre perception du temps n'est pas identique, d'une journée à une autre, en fonction de notre état d'esprit et de l'activité que nous faisons. Ce que j'ai réalisé c'est que ce n'est pas qu'une perception. Le temps collectif ne va pas toujours à la même vitesse. La matrice dans laquelle nous vivons a la capacité de ralentir ou d'accélérer le temps à sa guise. Il y a des jours qui ont l'air interminable et d'autres qui passent à la vitesse de l'éclair. Le ralentissement nous permet de faire bien plus de choses dans la même journée et nous ressentons une lourdeur dans le subtil. L'accélération apporte de l'agitation, intuitivement nous ressentons que nous n'avons pas assez de temps, cela nous presse et nous contrarie. L'accélération est devenue globale, la technologie se développe de façon exponentielle, les étapes d'une vie se chevauchent, les résultats de la loi d'attraction arrivent parfois de façon instantanée.
4) Les lignes temporelles individuelles
Une ligne temporelle est générée dans l'espace-temps grâce à une certaine énergie d'une certaine vibration. Nous naissons sur une ligne temporelle principale coordonnée à notre destin, ou notre programmation et à partir de cette ligne il y a des départs divers de lignes secondaires qui finissent indépendamment ou qui reviennent sur la ligne principale. Lorsqu'une ligne secondaire se divise à son tour en lignes secondaires, elle prend la place de la ligne principale d'origine, en s'éloignant de sa programmation. Lorsqu'une ligne secondaire fait une boucle en retournant sur la ligne principale, elle peut être comme vue comme un détour de compréhension (si la fin de retour est décalée par rapport au début de bifurcation, plus loin sur la ligne principale) ou comme une voie de garage (si la fin de retour coïncide à son début). Nous vivons tous ce types de lignes secondaires qui nous font perdre du temps et de l'énergie inutilement.
5) Les lignes temporelles collectives
Chaque être humain vit sur une ligne temporelle individuelle (qui change, comme nous l'avons vu) et collectivement sur une ligne temporelle de l'humanité. Cette ligne collective est gérée par la matrice et ses forces involutives, en fonction de l'ouverture spirituelle de ses habitants. Comme nous sommes dans une fin de cycle, cette ouverture est accentuée par l'augmentation vibratoire globale de la planète et par tout notre système solaire. Ainsi notre ligne temporelle collective peut prendre des directions plus lumineuses, en fonction de toutes nos lignes temporelles individuelles mises en commun. Autrement dit, si nous veillons à nous diriger sur une ligne temporelle évolutive chacun de notre côté, nous pouvons influencer la ligne temporelle collective de prendra alors une direction elle aussi évolutive, malgré les agendas mis en place par la matrice et tous ses efforts déployés (pandémies, guerres...).
6) Changer de ligne temporelle
Un changement de ligne temporelle se produit lorsqu'il y a bifurcation par rapport à la ligne principale, en ligne secondaire, voie de garage mais aussi vers une autre ligne principale qui sort de notre programmation. S'éloigner et revenir sur notre ligne temporelle principale est un changement.
Les activateurs de chaque changement sont :
* à chaque naissance ou mort d'une personne proche ;
* à chaque changement important de partenaire, de travail, d'habitation, de pays,
* à chaque changement de statut (devenir mère, grand-mère, épouse...),
* à chaque transition d'étape de développement (enfance, adolescence, âge adulte) ;
* à chaque fois que nous sommes poussé à bout et que notre colère devient vibratoire ;
* à chaque saut quantique que nous vivons, via des révélations...
Changer de ligne temporelle en montant en vibration, nous fait changer complémentent. Nous ne sommes plus la même personne. Il n'y a plus de retour possible - nous ne serons plus jamais celui d'avant. Nos émotions ont changé, nos perceptions ont changé. Tout est différent autour de nous. Notre compréhension nous aide de plus en plus à avoir de nouvelles révélations et ainsi opérer des sauts quantiques dans notre conscience. La vie devient plus légère, plus fluide, plus harmonieuse, plus prospère et nous goûtons au bonheur. Cela ne veut pas dire que nous n'avons plus de problèmes ou de soucis, mais que nous allons les appréhender différemment.
7) Comment reconnaître les voies de garage ou de détour
Si à l'activation du changement de notre ligne temporelle nous choisissons de suivre plutôt nos peurs que d'écouter notre intuition, qui nous dirige constamment sur la meilleure ligne temporelle pour nous, nous dévions et nous dispersons notre énergie. Cela crée une voie de stagnation où nous avons l’impression d'avancer, jusqu'au jour où notre vie revient "à la normale". Durant ces périodes, rien d’important ne se passe dans notre vie, et nous avons la sensation de "tourner en rond" ou "marcher sur place". Notre égo peut nous faire croire que ces passages sont nécessaires pour assimiler, décanter, faire son deuil... mais ce que nous devons savoir c'est qu'à chaque détour nous rajoutons des kilomètres à notre véhicule, sans vraiment avoir profité du voyage. Non, le temps ne résous pas tout, comme on dit. A force, nous perdons de vue la direction de notre vie, nos capteurs de sens et de clarté commencent à dysfonctionner de plus en plus. Nous nous déconnectons de notre mission et de notre potentiel créateur. Nous devenons des suiveurs des petits chemins sans intérêt, ou trop lourds, trop contraignants.
8) Comment guérir de son passé
Le concept que le présent change notre futur est assez abordable pour nous, mais que notre présent et notre futur change notre passé, l’est moins. A chaque fois que nous agissons dans notre présent (en faisant remonter des souvenirs, en posant des actes etc.) nous réglons quelque chose dans notre passé (libération des mémoires cellulaires, nettoyage karmique, nettoyage transgénérationnel etc.). Cela a un impact sur notre ligne temporelle qui s'ajuste et se met à jour. A chaque mise à jour, nos corps subtils et notre véhicule de lumière (merkaba) prennent plus de puissance pour se diriger vers des lignes temporelles plus évolutives d'éveil et d'ouverture de conscience, des lignes où nous avons de plus en plus de soutiens, d'aide, et d'amour.
9) Comment se connecter à notre moi futur
Les voyants peuvent se “brancher” à la ligne temporelle la plus probable, pour voir notre avenir. Mais notre futur change avec chaque nouvelle ligne temporelle, et les changements sont rarement visibles dans le subtils, car ils peuvent survenir subitement et à tout moment. Nous avons donc plusieurs possibilités d'avenir et sur chacune d'elle, il y a notre moi futur qui nous "attend". Notre moi futur de la ligne évolutive peut communiquer avec nous dans notre présent ou notre passé. Souvent nous le prenons pour notre âme ou un guide spirituel. Pourtant, ce n’est que nous, en plus sage, en plus lumineux, en plus guéri, plus averti.

J'espère que cet article vous ouvre d'autres perspectives de compréhension et d'évolution. Avec ce nouveau regard, vous allez mieux apercevoir les signes précurseurs de chaque appel d’ouverture d'une nouvelle ligne temporelle, pour vous diriger de plus en plus vers la meilleure ligne évolutive pour vous-mêmes et ceux autour de vous.

Oana MARTINS

Thérapeute énergétique intuitive

Conseillère en Gene Keys (Clés des Gènes)

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout