La famille des passeurs d'âme

Comment clarifier son chemin de passeur d'âme ? Comment activer la reconnaissance de sa famille d'âme ? Mission de vie ou envie ? Quelles caractéristiques bien spécifiques ont les passeurs ? Avons-nous le choix entre les vivants et les morts ? Le rôle du passeur ? Quel cadre poser pour son équilibre intérieur ? Comment dépasser ses peurs ?
La nature de l'âme
L'âme est notre base de données mémorielles, qui s'incarne d'une vie à une autre. Elle évolue, en assimilant les enseignements des expériences vécues durant la vie incarnée et entre deux vies successives. En fonction de son "âge" et de sa sagesse, elle peut avoir une couleur vibrationnelle différente : blanche (bébé), beige (enfant), jaune (ado), bleue (adulte), violette (vieille). Si elle est en transition entre deux états, les deux couleurs caractéristiques seront présentes : blanc-beige, beige-jaune, jaune-bleue, bleue-violette. L'âme est multidimensionnelle, elle vit en même temps dans le plan astral, le plan physique 3D et d'autres plans subtils. Dans le plan astral, elle a son rôle et son travail bien définit (sage-femme, mécanicien, créateur des mondes artificiels, enseignant, soignant, guide, orientation...). Si elle est jeune, elle est en apprentissage (à "l'école"). La partie incarnée dans la matière est en contact avec la personne incarnée via l'intuition (si la personne arrive et cherche à se connecter) et la nuit elle quitte l'enveloppe corporelle via le corps astral pour rejoindre le plan astral ou d'autres plans, grâce au voyage astral (qui peut être fait de jour également pour les avisés).
Les familles d'âme
Il y a 13 familles d'âmes principales. L'âme naît dans une famille, comme ici dans la 3D. Elle obtient une mission de vie pour chaque vie incarnée, qui sera toujours en cohérence avec sa famille d'âme. Dans son contrat d'âme, signé avant chaque vie, elle s'engage à vivre certains moments importants, à rencontrer certaines personnes, à expérimenter des nouvelles possibilités sur sa ligne temporelle principale, pour que sa mission de vie finisse par se révéler à elle au bon moment. La famille des passeurs se révèle plus tard dans sa vie incarnée, car elle a besoin d'accumuler plus d'informations et de savoirs.
Comment clarifier son chemin de passeur d'âme ?
Ce terme de passeur d'âme apparaît de plus en plus souvent, à chaque fois qu'une personne s'ouvre un peu à ses ressentis (d'humain). On colle cette étiquette à tout va. A croire qu'il y a plus d'âmes à passer, plus de besoin d'avoir des passeurs. Mais qu'est-ce qu'elles font les équipes de guides dans l'astral ? Elles ont disparu ? Vous pensez vraiment que nous terriens, incarnés dans la densité, de plus en plus distraits par la matrice, donc de plus en plus déconnectés et déconnectables, sont plus aptes à "aider" toutes ces âmes "coincées" entre deux plans ?

Alors, avant tout, posez-vous les questions, quand on vous a collé cette étiquette, ou que vous voulez bien l'avoir par vous-même, car cela sonne plus "spirituel" :
* Suis-je en train de fuir ma vie actuelle ?
* Quelles difficultés trop "denses" dans ma vie ont besoin d'être allégées ?
* Ai-je besoin d'un don ou d'un super pouvoir pour ma confiance en moi ?
* Suis-je en train de vouloir sauver tout le monde ?
* Mais qui je sauve réellement dans ma vie, dans mon passé ?
* L'implant du sauveur est-il activé chez moi et si oui à quel point ?
* Être un passeur d'âme est pour moi une mission de vie ou plutôt une envie ?
* Qu'est-ce que cela me fait à l'intérieur de mon être ? ...

Une fois que vous avez répondu sincèrement à toutes ces questions et plein d'autres qui vous viennent, vous pouvez accepter la révélation de votre famille d'âme. Mon conseil est de ne pas se figer dans cette identification, la laisser fluide, changeante et adaptable, c'est peut-être juste une étape dans votre vie. Si nous sommes trop désespérés ou pressés pour trouver notre famille d'âme, c'est la preuve qu'il y a un problème, une peur, une souffrance qui a besoin d'être regardé de plus prêt.
Signes que nous pouvons être un passeur
Un passeur est sensitif, souvent hypersensible, empathique, qui s'intéresse aux autres avant de s’intéresser à lui, qui a la capacité de se perdre, de s'effacer, pour écouter l'autre. Le regard de l'autre est plus important que le sien. Les paroles et les jugements de l'autre le blessent profondément et à long terme. Il s'est toujours senti différent des autres, un peu comme un extraterrestre sur une planète inconnue. Il a toujours eu du mal à se définir, à trouver son identité. Il fait de rêves bizarres ou incroyables (des vrais voyages). Il est toujours fatigué ou rapidement fatigable. La foule le dérange, l’oppresse ou l’angoisse. Il voit, entend, ressent plus que les personnes qu'il connaît. Souvent, il ne se sent pas compris par sa famille. Il a vécu des expériences difficiles dans sa vie. Il est attiré très vite par le subtil, les énergies, l'astral, l'au-delà, la spiritualité. Il essaie depuis petit de se "connecter" à la personne, de voir au plus profond d'elle. Il est un bon conseiller, car il trouve toujours les mots justes. Il comprend les autres, leurs émotions, leurs difficultés. Il a besoin d'accumuler beaucoup d'informations d’abord dans le développement personnel et la psychologie, ensuite dans la spiritualité. Comme ce n'est jamais assez, sans savoir, il devient un perfectionniste. La mort ne lui fait pas peur, mais les ombres ou autres perceptions oui, une peur bleue. Cela le terrorise. Il ressent le changement lorsqu'il plane dans l'air avant qu'il se produise. A l'âge adulte, il apprend à devenir plus intense, plus charismatique, malgré sa timidité et son manque d'estime de soi presque virale. Il a une volonté et un courage de champion. Il entend des voix, peut avoir des flashs visuels et il est fortement intuitif. Il devient joyeux, motivant et perspicace pour l'autre, mais lorsqu'il est seul, il est plutôt calme et réservé. Sa solitude lui est précieuse. Il s'y plonge à chaque fois qu'il a l'occasion, même en présence des autres. Il se sent léger intérieurement, la densité des autres le plombe, même s'il la comprend.
Les rôles des passeurs
Les passeurs sont les spécialistes de l'âme, des passages et des transformations. Ils permettent : le passage entre les âges (de l'enfance à l'adolescence, de l'adolescence à l'âge adulte, de l'âge adulte à la vieillesse), le passage entre les mondes (naissance - accueil d'une nouvelle âme, mort - passage vers l'au-delà), les changements dans la vie (d'orientation scolaire, de travail, de partenaire, de maison, de statut, de pays...), les changements de rôle (devenir maman, papa, grand-parent, mari/femme ou partenaire de couple), les changements physiques (maladie, handicap), les changements vibratoires (éveil, ouverture de conscience, accès aux dons, déblocages des schémas répétitifs, sauts quantiques). Leur rôle principal est de transmettre. Le verbe est important pour eux. Ce sont de vrais pédagogues, communicants, conseillers, coachs. Ils peuvent choisir des emplois comme : sage-femme, infirmier, médecin généraliste, psychologue, coach, conseiller en orientation, soins palliatif, pompes funèbres, professeurs, aide à la personne de tout genre...

Choisir entre les morts et les vivants
Vous l'avez peut-être compris, il y a deux axes principaux pour les passeurs : la mort et la naissance. La mort vue sous toutes ses formes (mort physique, deuil, rupture, divorce, handicap, maladie, licenciement...) et la vie dépliée sous plusieurs facettes (naissance, projet, déménagement, orientation, nouvel emploi, nouveau partenaire, voyage...). Les passeurs ont le droit de refuser la mort et de choisir la vie.
Passer les âmes
Pour les passeurs qui sont "dérangés" régulièrement par des présences visibles on non, ils peuvent et doivent poser un cadre, où ils seront disponibles. Cela se fait grâce à une intention ferme de fermer ou d'ouvrir son canal de visibilité par rapport aux âmes qui ont besoin d'aide. Les passeurs ayant choisi cette mission de faire passer les âmes sont "éclairés" dans le subtil et en fonction de leur vibration peuvent entrer en résonance avec des âmes compatibles. Un peu comme ici dans la 3D, nous ne choisissons pas par hasard notre psy ou thérapeute. Les passeurs ne sont pas censés passer tout le monde, n'importe comment dans la "lumière". Les âmes des défunts ont parfois d'autres priorités à résoudre par rapport à leur vie passée. Elles se trouvent encore sur leur chemin d'évolution vers une meilleure fréquence, sans laquelle elles ne peuvent pas partir. C'est donc un travail beaucoup plus complexe qu'un simple portier ou gardien du seuil.

Dépasser ses peurs
Dans le subtil proche de notre plan terrestre, il n'y a pas que des gentilles âmes qui ne trouvent pas la sortie. Il y a aussi des âmes errantes, des fantômes, des entités du bas astral, des élémentaux, des égrégores ou formes pensée, des miasmes, des empreintes, des mémoires des lieux, des âmes des lieux, des scories... Avec de l'expérience et de la pratique, nous arrivons à faire la différence, à mieux s'ancrer et se protéger. Ainsi notre peur diminue, voir disparaît complètement. L'important c'est de suivre son intuition, votre âme et vos guides (qui font souvent partie de la même famille des passeurs) savent quoi faire. Vous allez trouver votre propre méthode à vous.
Être passeur sans le savoir
Il y a beaucoup de personnes qui sont des passeurs sans en avoir conscience, comme il y en a beaucoup qui pensent l'être et qui ne le sont pas (qui prennent la circulation de l'énergie pour une présente d'âme). Elles peuvent le faire la nuit en voyage astral (d'où le fait de se réveiller souvent plus fatigué qu'au coucher), ou le faire de jour par leur propre présence vibratoire.

J'espère que cet article vous a plu et qu'il vous a apporté des confirmations par rapport à vos recherches d’appartenance à cette famille magnifique des passeurs.
Que vous soyez passeur de jour ou de nuit, de la mort ou de la vie, votre travail dans cette période est très important. Et rappelez-vous, notre mission de vie est de vivre le moment présent et de se connecter à l'amour avant tout. De cet espace, nous pouvons tout faire, aider toutes les âmes incarnées ou pas.

Oana MARTINS

Passeuse d'âme des vivants

Éveil des consciences

www.oana-therapie-coaching.com




Si vous voulez faire un don (en début de l'article) ou acheter mes e-book - c'est ici.




122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout