top of page

La colère vibratoire

Dernière mise à jour : 19 avr.

La colère est considérée comme un péché, si elle est dirigée vers les autres. Sauf que l’énergie de la colère ne peut être retenue, car c’est la première émotion qu’on ressent en arrivant au monde, en criant notre premier souffle. Alors, elle est souvent orientée contre nous-mêmes en créant ainsi de la densité et des maladies. Dans cet article, je vais vous parler d’un autre concept de colère : la colère vibratoire, qui fait allumer le feux du dragon à l’intérieur de nous et qui peut influer sur les énergies agissantes sur notre programmation.

Lorsque vous en avez marre de vous retrouver toujours bloqués dans des vieux schémas, bloqués par la peur avant de passer à l’action, limités par des conditionnements qui se sont définis comme des vérités absolues au sein de votre système, que vous ressentez vos Ombres vous envelopper, vous faire régresser à votre enfant ou ado intérieur - là où vous avez eu encore moins de marges de manœuvre - vous pouvez vous mettre en colère vibratoire envers toutes ces forces de l’ombre qui régissent votre fonctionnement.

Car contrairement à ce qu’on pense ou à ce qu’on nous a dit, nous pouvons changer certaines choses et ces forces nous poussent à bout aussi dans le but de nous faire réveiller, éveiller ou nous rebeller contre elles. Elles savent qu’ainsi nous avons dépassé le stade de dépendance et que nous pouvons nous émanciper d’elles et passer à un autre niveau de programmation.

Rappelez-vous dans le film “Truman Show” le personnage principal Truman, filmé depuis sa naissance sur une île “studio” fictive, lorsqu’il a découvert la vérité, le réel et qu’il a percé le voile de l’illusion, l’architecte était ému de le laisser s’envoler et prendre sa place dans sa vraie vie.

Alors, comment faire pour activer cette colère vibratoire ?

La première des choses est de prendre conscience de votre état et de votre saturation face à votre réalité. Faites un état des lieux pour ne plus vous mentir ou être dans le déni.
La deuxième étape est de prendre conscience de la présence de vos chaînes et de vos mécanismes de défense face à vos peurs. Pour cela, faites vous aider, il y a beaucoup de spécialistes (je le fais également en activation de clés génétiques).
L’étape suivante est de conscientiser la colère à l’intérieur de vous qui est souvent, soit réprimée (étouffée et enfuie), soit réactive (orientée vers les personnes proches) et la regarder en face.

L’étape finale et d’orienter cette colère vers les forces de votre programmation en les visualisant à l'intérieur et à l’extérieur de vous et en leur criant de façon ferme : “𝐽’𝑎𝑖 𝑚𝑎𝑟𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑠𝑖𝑡𝑢𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛, 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑠 𝑏𝑙𝑜𝑐𝑎𝑔𝑒𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑚'𝑒𝑛𝑣𝑜𝑦𝑒𝑧. 𝐴 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑖𝑟 𝑑𝑒 𝑚𝑎𝑖𝑛𝑡𝑒𝑛𝑎𝑛𝑡, 𝑗𝑒 𝑣𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑖𝑠 𝑆𝑇𝑂𝑃, 𝐶𝑒 𝑛’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑛𝑒́𝑔𝑜𝑐𝑖𝑎𝑏𝑙𝑒 ! 𝑉𝑜𝑢𝑠 𝑚𝑒 𝑐ℎ𝑎𝑛𝑔𝑒𝑧 𝑐𝑒 𝑝𝑟𝑜𝑔𝑟𝑎𝑚𝑚𝑒, 𝑗𝑒 𝑛𝑒 𝑠𝑢𝑖𝑠 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑑’𝑎𝑐𝑐𝑜𝑟𝑑. 𝐽’𝑎𝑛𝑛𝑢𝑙𝑒 𝑐𝑒 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑎𝑡”.

Car OUI, nous avons consenti à un moment ou à un autre à ce programme, lorsque nous nous sommes sentis indignes d’amour. Nous avons consenti d’être punis pour notre différence, notre manque d’affection que nous étions censé recevoir.

La spiritualité nous enseigne que nous manifestons à l’extérieur ce qui se trouve à l’intérieur, ce qui est juste, car c’est une loi universelle de l’univers. Par contre, ce qu’on ne nous dit pas, c’est que nous avons le choix parmi ces manifestations. Lorsque nous ne réclamons pas ce choix (via notre intention ou la colère vibratoire), elle nous est imposée par défaut.

L’équipe de guides des plans subtils qui nous “distribuent” les manifestations sur notre ligne temporelle, lorsqu’elle voit notre état de lucidité endormie, nous envoie des événements ou des personnes “alignées” à nos programmes inconscients. Mais lorsque cette équipe est signalée par notre colère vibratoire (d’où le terme “vibratoire”, car elle traverse les dimensions subtiles) sait qu’elle ne peut plus nous envoyer n’importe quoi, mais des manifestations plus adaptées. Nous devenons des clients “prémium” avec plus d’exigences de la part du plan astral.

Lorsque nous activons la colère vibratoire, nous dérangeons tout l’espace autour et à l’intérieur de nous. Plus aucune entité ou interférence astrale ne squatte notre espace. Ainsi, nous gagnons en clarté et en lucidité et nous savons instantanément quoi faire.

Je vais vous donner un exemple de colère vibratoire que j’ai utilisé dans ma vie pour mieux vous expliquer ce phénomène, en vous précisant que je suis une personne douce et plutôt timide. J’avais 26 ans et lorsque je me suis retrouvée à l'hôpital suite à une hémorragie, après l’opération mon gynéco me fit sous-entendre que je n’allais pas avoir d'enfants. Je me souviens encore comment à l’intérieur de moi j’ai dit NON et je ne l’ai pas cru. L’équipe de guide a trouvé un moyen pour me faire basculer sur une autre ligne temporelle où j’allais avoir mes 3 enfants.

J’espère que cet article vous aidera à mieux vous autoriser à prendre les rênes de votre vie via la colère vibratoire.

Bon colère vibratoire à vous

Oana Martins
75 vues0 commentaire

Comments


bottom of page