L'enfant intérieur et communication

Quelle partie de nous est en train de communiquer avec l'autre ? Comment l'enfant intérieur intervient dans nos communications ? Comment améliorer la communication avec soi et l'autre ? Comment guérir notre enfant intérieur, grâce à la communication ?
1. Le concept novateur d'enfant intérieur
Dans mon article précédent sur l'enfant intérieur (voir absolument "Comment guérir son enfant intérieur"), j'explique le concept qui m'a été transmis en canalisation, que nous sommes constitués de plusieurs entités identitaires, qui s'emboîtent les unes dans les autres et qui apparaissent tous les 7 ans environ. Elles nous suivent toute notre vie, les plus importantes et différentes étant : le moi-enfant, le moi-ado, le moi-adulte et le moi-âgé. Le moi-enfant est connu sous le nom d'enfant intérieur. La nouveauté dans mon approche est que ces entités identitaires vivent toutes au présent et dans notre présent à nous. Lorsque nous pensons à notre enfant intérieur, nous avons tendance à penser à nous, lorsque nous étions enfant, ce qui est juste. Sauf que nous pensons à lui en le plaçant dans l'espace-temps de notre enfance. Mais cet enfant vit avec nous ici et maintenant. C'est d'ici que nous pouvons agir pour le guérir et nous guérir nous-mêmes à travers lui. Il n'y a que dans le présent que nous pouvons réellement changer les choses.

2. Les signes que nous sommes devenues notre enfant/ado intérieur
Dans la journée, en fonction de ce que nous vivions, nous "utilisons" une de nos entités identitaires, qui est plus activée par l’énergie du moment et qui ainsi, se place sur le devant de la scène, en laissant les autres derrière, dans l'ombre, en état de veille. C'est très important de réaliser ce changement en nous et de regarder ce qu'il se "joue" réellement dans la communication avec l'autre, qui a activé (à son insu) cet état de fait. La façon la plus simple pour vérifier laquelle de nos entités identitaire a pris le "micro" est d'abord de ressentir l'émotion qui nous habite, de bien la nommer, parmi les 6 émotions de base : joie, tristesse, peur, colère, dégoût, surprise; mais aussi d'aller vers les plus subtiles : affection, amitié, compassion, désir, excitation, sympathie, fierté, optimisme, agitation, amertume, irritation, mécontentement, frustration, vengeance, abandon, cafard, douleur, insécurité, mélancolie, solitude, rejet, méfiance, confusion, culpabilité, soumission.. Ensuite d'observer notre attitude, notre posture corporelle, nos pensées, nos paroles, notre respiration, les images ou les souvenirs qui remontent.

Lorsque nous basculons du moi-adulte de notre âge vers le moi-enfant par exemple, nous pouvons remarquer quelques changements :
* dans notre posture : se recroqueviller, se mettre en position du fœtus, vouloir s'asseoir par terre ;
* dans notre voix : utiliser une tonalité de petite fille ou de petit garçon ;
* commencer à pleurer, caractéristique typiquement enfantine (à chaque fois qu'on pleure c'est notre enfant intérieur qui pleure, sans exception) ;
* être trop excité, au point de sautiller et ne plus tenir en place ;
* avoir besoin de câlins et de bisous ;
* être curieux et ouvert ;
* changer brusquement d’émotion ou d'activité ;
* vouloir donner la main à son partenaire ;
* rêvasser, plonger dans son imaginaire ;
* avoir des peurs et des phobies ;
* somatiser des maux dans son corps...

Lorsque nous basculons du moi-adulte vers le moi-ado, nous pouvons remarquer les changements suivants :
* dans notre posture : voûter le dos et amener les épaules vers le devant, lever les jambes sur la table ;
* dans notre voix : être surpris d'entendre notre voix qui vacille (surtout pour les hommes) ;
* se sentir mal à l'aise, ronger ses ongles, toucher ses cheveux (ou autres parties du corps), avoir la boule au ventre, la gorge serrée ;
* tomber facilement amoureux ;
* faire des reproches à l'autre ;
* avoir besoin d'avoir des mentors, du soutien, de l'encadrement ;
* s'imaginer notre réalité souvent de façon déformée ;
* penser que les autres n'ont rien à faire de nous, qu'ils ne nous aiment pas, qu'ils ne nous voient pas, qu'ils ne nous apprécient pas...

Comment le moi-adulte se comporte de façon saine :
* Il arrive assez bien à gérer ses émotions et ne se laisse pas emporter ;
* Il sait bien gérer son temps ;
* Il garde sa posture à toute épreuve ;
* Il reste à l'écoute de l'autre, malgré les incohérences et les oppositions ;
* Il sait couper court aux communications toxiques pour lui, ou sans débouchées d'entente réciproque ;
* Il sait rester discret lorsque la personne devant lui a plus besoin de s'afficher ;
* Il peut être ferme et autoritaire, sans blesser l'autre...

3. La communication perturbée par notre enfant intérieur
Imaginons-nous, pour que cela soit plus simple à comprendre, que nous sommes dans un couple, et qu'avec notre partenaire, nous fonctionnons habituellement assez bien ensemble. Sauf que d'un coup, durant notre communication, nous nous mettons à nous disputer, apparemment sans raison valable. Avec notre regard "supersonique", qui devient presque notre deuxième nature, à force de l'utiliser régulièrement, nous observons qu'il y a eu un activateur dans l'espace-temps de la communication, qui a fait "sauter" nos entités identitaires, soit à tous les deux en même temps, soit à l'un d'entre nous, mais souvent c'est plutôt généralisé. Dans la discussion, il y a des reproches, des incompréhensions, des attentes exagérées et surtout beaucoup d'énergie autour. Tout le climat de la pièce a changé, dans le subtil c'est la tempête.
Nous ne comprenons pas pourquoi notre partenaire ne nous écoute pas, qu'il parle en même temps que nous de lui, toujours lui, alors que nous avons tellement besoin d'être entendu. Ou alors, nous ne comprenons pas pourquoi notre partenaire nous fait tellement de reproches à nous, qui avons fait tellement d'efforts. Pourquoi notre partenaire se cache littéralement dans sa "grotte" alors que nous avons besoin de son affection et de son soutien ? Pourquoi notre partenaire fait des blagues absolument bidon, alors que nous avons besoin de conseils judicieux ? Pourquoi avons-nous des larmes aux yeux en entendant certains mots si sensibles pour nous ? Pourquoi notre partenaire ne nous encourage-t-il pas dans notre nouveau projet et devient jaloux, alors que ce n'est pas dans sa nature ?
Après un certain temps de dispute, le climat change de nouveau, la tempête est passée, l'air semble plus détendu, nous nous sentons fatigués et en manque d’énergie, et nous avons besoin de pleurer (surtout les femmes). Nous sommes donc "tombés" dans notre enfant intérieur (si ce n'était pas encore le cas).

4. Comment mieux communiquer avec l'autre
En reprenant notre concept de départ, de notre présent perpétuel pour toutes nos entités identitaires, nous allons pouvoir intervenir dans cette boucle temporelle circulaire qui tourne dans les deux sens (concept que je vais expliquer dans un prochain article). Avec l'attention du moment présent et de cette nouvelle connaissance des basculements identitaires, nous allons essayer de garder notre posture d'adulte et de répondre à l'entité identitaire de notre partenaire qui se présente devant nous et que nous avons reconnue (grâce à notre travail de réflexion, accordé en amont). Si c'est son moi-enfant, nous allons lui offrir ce dont il a le plus besoin, une fois que nous lui avons demandé (car rappelez-vous, les enfants ne savent pas toujours ce qu'il leur arrive, quelle émotion les habite et surtout pourquoi), un peu comme nous le faisons avec nos vrais enfants. Cette technique garantit, avec un peu d'entrainement, d'éliminer les disputes et d'améliorer drastiquement toute forme de communication avec l'autre. Si c'est son moi-ado qui se présente, nous allons lui offrir ce dont il a besoin, tout en lui envoyant du respect et du soutien. Pourquoi vous pensez que certains parents ne s'entendent plus avec leur ado ? Car avant lorsque leur ado était enfant, ils étaient dans une relations d'enfant intérieur à enfant intérieur (ou enfant tout court) qui normalement trouvent toujours un moyen pour s'entendre, et maintenant cela est passé à enfant-ado, ou ado-ado qui pose plus de problèmes de communication.
5. Comment guérir notre enfant intérieur grâce à la communication
Pour aller plus loin, dans le processus de guérison, pour chaque attitude que nous avons avec l'entité identitaire de l'autre, le faire de manière intériorisée aussi. Autrement dit, offrons de manière consciente les mêmes : écoute, attention, compréhension, soutien, cadeaux à notre entité identitaire équivalente. Par exemple devant nous, il y a le moi-ado de notre partenaire qui se présente et qui a besoin d'être rassuré et encouragé pour l’épreuve qu'il se apprête à vivre, Nous savons que notre moi-ado aurait les mêmes besoins (nous le ressentons dans notre corps, notre gorge, notre ventre etc) que l'ado partenaire. Alors à chaque mot que nous prononçons à notre partenaire, nous le dirigeons aussi à l'intérieur de nous-mêmes. Non seulement nous allons apaiser notre partenaire et fructifier ainsi notre relation et notre amour, mais aussi nos entités identitaires respectives.

6. Lignes temporelles
Cette guérison aura aussi des impacts dans notre ligne temporelle actuelle - autrement dit, nous en tant que moi-adulte (ou moi-âgé) nous allons changer et nous rapprocher de plus en plus des attitudes saines décrites plus haut. A chaque fois qu'une entité identitaire "naît", il y a une nouvelle ligne temporelle qui s'ouvre pour permettre à l'ancienne, qui lui a précédé, de continuer son chemin. C'est de cette manière que chaque entité identitaire continue de vivre en parallèle avec les autres. Avec la guérison complète de chaque entité identitaire et de nous-mêmes, les lignes temporelles se rejoignent de nouveau, en nous permettant de retrouver notre état d'être intégral.

J'espère que ce nouvel article vous a plut et qu'il vous a apporté des nouveaux éléments de compréhension sur votre chemin d'évolution personnelle et d'auto-guerison. Si vous avez besoin d'accompagnement dans ce processus, n'hésitez pas à me contacter.

Oana MARTINS

Coach de vie en évolution personnelle et spirituelle

Thérapeute énergétique intuitive


Profitez de l'offre promotionnelle en cours pour l'achat des deux e-books :
"Le passage dans l'au-delà"
"La naissance d'une nouvelle âme dans la famille"







100 vues0 commentaire