top of page

Hier, j'ai vécu une drôle d'expérience😅

Je n'ai pas de chat chez moi, vu que mon mari et un de mes jumeaux sont allergiques aux poils de chat (entre autres). Mais nous avons des voisins qui ont un chat blanc qui nous rend visite régulièrement.
Il vient taper à la fenêtre de la cuisine dans l'espoir de se faire inviter à l'intérieur. Souvent, il reste silencieux juste derrière la porte et rentre dans la maison, une fois qu'on ouvre la porte sans soupçonner sa présence.

Hier, de la même manière, je l'ai vu à la fenêtre. Il m'a laissé de belles traces de pâtes sur la vitre. Quelques heures plus tard, je suis sorti dans le jardin et en revenant je regardais ma fenêtre de la cuisine de l'extérieur, car une tâche animée m'a fait sursauter. C'était le chat 😅 bien installé sur le plan de travail, en train de me regarder à travers la fenêtre.

J'ai eu un sentiment de monde inversé, qui m'a fait ressentir la même sensation du comment on se sent lorsqu'on s'observe de l'extérieur. ☺️ Vous voyez, ce sentiment que nous avons lorsque nous prenons suffisamment de recul pour s'observer dans nos ombres, sans se juger ni se blâmer.
Ah, la magie du recul ! Ce moment où je décide de m’éloigner d'une situation tendue pour ne pas me transformer en casserole sous pression. Mais quel est ce cocktail émotionnel qui m’envahit quand je fais un pas en arrière ?

Lorsque je décide de faire un petit "moonwalk" loin des problèmes, je gagne en clarté. Imagine-toi portant des lunettes de détective, mais avec une moustache en prime. Je vois soudainement des détails que j'avais négligés auparavant. Je me dis : "Ah bon, c'est ça le problème ?". Mystère résolu !

Je me sens comme un yogi perché sur une montagne, une brise légère caressant mes cheveux. "Je suis en paix avec le monde", je me dis, en ignorant totalement la pile de vaisselle sale dans l'évier.

Je suis le juge suprême dans le tribunal de votre esprit. "Objetif, objectif, objectif", que je répète comme un mantra. Mais soyons honnêtes, nos émotions jouent toujours les avocats de la défense.

Je regardais la situation comme si j'étais un astronaute flottant dans l'espace, avec la Terre comme témoin. Soudainement, mes problèmes semblent aussi petits que la portion de frites dans un menu enfant.

Je suis un super-héros en costume de pyjama. "Je choisis ma réaction !", déclare-je, en me demandant pourquoi je n'ai pas porté cette cape de pouvoir plus tôt.

C'est comme si j’avais pris une grande bouffée d'air frais après avoir été enfermé dans une pièce pleine de gens qui parlent tous en même temps. Je respire enfin.

Je me sens comme un chat dans un bain. "Non, non, non", miaule-je intérieurement, avant de réaliser que peut-être, juste peut-être, cela ne sera pas si mal après tout.

Avez-vous vécu sûrement ces expériences-là non ?

Oana Martins 🥰🥰🥰

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page