top of page

Comment manifester - la Loi d’Attraction

Dernière mise à jour : 29 avr.

Pourquoi comprendre la Loi Universelle de l’Attraction ? Comment créer notre réalité de façon consciente ? Comment comprendre les manifestations de notre vie en fonction de notre monde intérieur et de notre esprit subconscient ? Comment dépasser les blocages de notre vie ? Comment mieux être, tout simplement ?
1) Les lois universelles
Au même titre qu’il y a certaines lois physiques qui régissent notre réalité 3D, telle que la loi de la gravité par exemple, il y a également des lois énergétiques qui gouvernent l’ensemble des dimensions subtiles qui entourent notre réalité sensorielle. Je vais vous énumérer quelques lois universelles en vrac dans le désordre : la Loi de l’Un ; la Loi du mentalisme ; la Loi de la vibration ; la Loi de l’attraction ou de la Résonance que je vais aborder ici ; la Loi de la polarité ; la Loi du rythme ; La loi de Causalité (Cause à effet); la Loi du libre arbitre (Loi de non-interférence / non-ingérence) ; la Loi du genre ; La loi de l’action ; la Loi des correspondances ; la Loi de compensation ; la Loi de transmutation de l’énergie ; la Loi de la gestation ; la Loi de la relativité ; la Loi de croyance… Chaque loi universelle est immuable, cela veut dire qu’elle se réalise à chaque fois, selon ses conditions.

2) La loi de l’Attraction
La Loi Universelle la plus connue pour les personnes qui ont déjà entamé un chemin spirituel est la loi de l’Attraction, ou Loi de la Résonance. Comprendre cette loi peut définitivement changer notre vie, car nous devenons plus avertis du fonctionnement de ce monde (matrice). Sauf que cette loi est souvent incomprise et traitée de manière incomplète. Je vois des personnes sur Youtube qui en parlent déjà à juste un mois de pratique. Ces personnes la basent uniquement sur leurs simples “pensées” concentrées sur un désir (même légitime) et non sous son aspect de résonance vibratoire. Nous ne créons pas notre réalité qu’en fonction de ce que nous pensons uniquement, mais plutôt en fonction de la fréquence vibratoire que nous émettons à chaque instant. C’est pour cette raison que la plupart des personnes pensent échouer avec cette loi, car elles croient que la pratique ne dure que les quelques minutes de visualisation ou de concentration de pensées et non 24/24 de notre temps. Nous manifestons tout le temps notre réalité en fin de compte, mais de façon inconsciente ou subconsciente : la voiture qui tombe en panne quand nous traînons des pieds pour se rendre à une réunion ; tomber enceinte quand le couple est au bord d’une rupture ; tomber sur une vidéo qui nous apporte la solution à nos préoccupations; se faire licencier pour enfin ouvrir son cabinet de thérapeute… voyez ce que je veux dire.

3) Nous sommes des êtres multidimensionnels
Nous sommes des êtres multidimensionnels, nous vivons sur plusieurs plans à la fois : le plan physique 3D où nous respirons, mangeons, parlons etc. ; le plan éthérique d’où nous récupérons notre énergie vitale ; le plan astral où nous envoyons nos désirs les plus profonds et d’où notre âme vient et part (la nuit et après la mort physique) ; le plan mental où nous réfléchissions et nous créons notre réalité, et les plans spirituels où notre conscience se manifeste. Notre fréquence vibratoire est définie par toutes ces dimensions à la fois : par notre forme physique, par notre énergie vitale, par nos émotions, par nos mémoires, par nos pensées, par nos programmes inconscients ou nos convictions limitantes, par nos actions ou par nos manques d’action… Nous attirons les choses à nous en fonction de la vibration qu’on a, donc c’est très important de savoir comment mieux vibrer (voir article "Comment monter en vibration ? Les clés pour mieux être").

4) Être attentif à la qualité de ses pensées
La première étape dans notre développement spirituel est d’intégrer le fait que nous créons notre réalité extérieure, sur la base de notre réalité intérieure. Tout ce qu’on voit à l’extérieur a déjà été créé à l’intérieur. Cette loi semble assez récente, elle a été dévoilée au grand public via le livre de succès “Le secret”, mais elle est ancienne, elle a été souvent utilisée par les rois de France. Nous émettons beaucoup de pensées par jour. Avant même de se pencher sur le concept de cette loi, nous devons nous demander comment nous utilisons nos pensées, à quoi nous avons habitude de penser, que nourrissent nos pensées à chaque instant, nos peurs, nos limitations, nos manques, l'amour ? Nos pensées sont-elles en majorité positives, ou négatives ? Malheureusement, la plupart des personnes ont dans l’ensemble des pensées plutôt négatives. Sans entrer dans la science de la supraconscience et du supramental où nous savons que les pensées ne nous appartiennent pas, qu’elles viennent d'ailleurs, une pratique d’attention sur nos pensées s’impose. Ainsi, à chaque instant, nous évaluons nos pensées, si elles sont alignées à la réalité que nous souhaitons vivre - cette phrase a été dite par le célèbre Albert Einstein "Alignes-toi à la fréquence de la réalité que tu souhaites" - vous voyez ce n’est pas du bla bla, c’est de la physique. La vibration est reliée à l’attraction, l’une ne va pas sans l’autre. La loi de la vibration est une des lois universelles primaires, tandis que la loi de l’attraction est une loi secondaire. La loi de la vibration décrète que rien n’est statique que tout est en mouvement. A tout moment, nous pouvons changer notre réalité. A tout moment, nous pouvons changer notre présent et influencer ainsi notre avenir qui changera en conséquence. Rien n'est figé dans notre vie, ni les bonnes ni les mauvaises choses.

5) La limitation de l’égo
Tant que l’humain ne connaîtra pas son pouvoir créateur, il sera limité à son stade d’égo incarné, et il va continuer de penser que la vie n’est qu’une question de chance ou de malchance. Ainsi nous manquons d’ouverture d’esprit et nous nous réduisons qu’au plan physique. Nous pensons n'être que notre égo. Ainsi, nous nous laissons diriger par la vie et nous sommes en réaction permanente face à elle. Quand la vie est difficile, nous la subissons comme quelque chose qui nous tombe dessus. Notre conditionnement et la matrice où nous vivons nous mettent tous sur certains rails du de fonctionnement habituel. Nous savons tous comment mieux être, ou comment mieux faire certaines choses dans notre vie. Par exemple, nous savons comment perdre nos kg superflus, ou comment d'organiser dans sa vie, mais nous ne le faisons pas, car le programme qui gère notre comportement est différent de celui qui manifeste notre réalité.

6) Mieux se connaître avant de vouloir manifester
Avant de vouloir comprendre cette loi, avant même de vouloir manifester des choses de manière consciente dans notre vie, nous devons nous arrêter un moment et regarder au plus profond de nous-mêmes, pour voir ce que nous désirons vraiment. Ainsi, nous nous “branchons” à notre But créatif pour aller chercher ce que nous voulons vraiment, même si nous ne savons pas comment l’obtenir, mais nous savons tous au fond de nous que nous allons y arriver. Quand nous étions enfants, lorsque nous partagions nos rêves, nous avons sûrement entendu nos parents ou nos proches nous dire “Et comment penses tu y arriver, ou le faire ?” et comme nous n’avions pas la réponse, nous avons dû penser que cela était impossible ou pas pour nous. Mais sachez, si vous arrivez à le voir dans votre tête, c'est que vous êtes capable de le créer dans votre vie et de le manifester dans le monde de la forme.

7) Comment manifester notre réalité alors ?
Quand nous manifestons la réalité souhaitée de façon consciente, nous ne nous concentrons pas comme nous pouvons le croire. En fait, nous expandons notre aura et notre conscience - notre aura respire et s'élargit, ainsi elle entre en connexion à d’autres plans subtils que nous n’avons pas l’habitude dans notre fonctionnement habituel. Ainsi, nous activons notre intuition, c’est-à dire notre faculté mentale qui permet de capter certaines vibrations, nous nous posons une question et la réponse est déjà là - c’est la loi de la polarité. Nous n’avons pas besoin de savoir comment y arrivez, car le chemin se construit fur et à mesure, de façon souvent complètement inattendue et inhabituelle, il nous suffit juste d’y croire, croire de tout notre être, croire avec tous nos corps, du physique au plus subtils, croire avec nos tripes, avec notre respiration. Quand on dit "Je veux une belle maison" et ensuite on pense, "Ce n’est pas possible" - nous envoyons 2 messages diamétralement opposés dans le subtils (dans l'astral) et comme nous sommes conditionnés de croire plus les pensées négatives, elles prennent plus de pouvoir et de manifestation sur le reste. Alors, quand vous entendez des pensées négatives, éloignez les d’un coup sec - c’est la base pour mieux manifester.

Dans ma vie, j’ai vécu plusieurs moments forts où j’ai manifesté ma réalité souhaitée : quand j’ai quitté la Roumanie pour m’installer en France il y a 22 ans, quand j’ai cherché et trouvé mon mari, quand j’ai ouvert mon cabinet. Quand je me rappelle ces moments, je me rends compte que mon énergie ne se positionnait pas dans la pensée. J’avais un état profond de connexion où je savais que j'allais réussir et surtout que je n’avais plus d’autres options - mon chemin de vie ne pouvait que passer que par là. Dans cet état, que je n’ai ni cherché ni imposé, il n’y avait pas la place aux pensées négatives. Je n’ai même pas de souvenir d’être obligée de lutter contre elles ou de les chasser. Ces pensées n'essayaient même pas d’entrer ou elles se dissipaient d’aussitôt avant même d'apparaître sur mon écran mental, car elles ne correspondaient pas à ma vibration du moment. Cet état m’enveloppait dans une sorte de confiance très stable qui était au-delà de la confiance en soi de l’égo où nous pouvons faire le malin et qu'à l'intérieur de nous, nous savons que ce n'est pas nous. Maintenant, dans mon quotidien, je utilise cette loi en permanence : j’ai par exemple un empêchement pour une de mes séances, je n’ai pas besoin de téléphoner, car la personne concernée va le faire d'elle-même, etc.

Le niveau de concentration dont nous pensons, plus le degré de stabilité de notre pensée et le degré de réverbération du processus de notre pensée vont déterminer si notre pensée peut devenir réalité ou juste une pensée vide. Notre cerveau ne fait pas la différence entre une réalité vécue et une réalité imaginée si nous y croyons profondément. C'est comme dans un rêve de la nuit, quand nous sommes persuadés de ce que nous voyons ou vivons.

L’outil que j’utilise dans mon cabinet des Clés Génétiques me parle beaucoup, car il nous révèle nos Ombres, nos programmes qui contrôlent notre comportement dont je parlais tout à l’heure, mais aussi nos Dons bien spécifiques à chacun qui correspondent à des fréquences supérieures qui nous rapprochent de notre génie natif, car nous en avons tous un à l’intérieur de nous. Lorsque nous sommes actifs dans notre génie, nous arrivons manifester nos rêves et surtout nous saurons instantanément comment le faire.

J'espère que cet article vous a plu, que maintenant vous êtes plus attentifs à ce qui se passe autour de vous et que vous prenez davantage votre responsabilité pour les pensées, les émotions et l'énergie que vous envoyez dans l'espace subtil partagé par tous.


Oana Martins

Coaching et Mentorat spirituel

Gene Keys Guide



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page